RSS

Archives de Catégorie: KissKissBankBank

Revue de web du crowdfundingcinéma (24/12/2013)

Longue période de silence, mais de quoi alimenter un article en cette période de fête.

Une enquête en ligne est lancée sur le financement participatif d’œuvres audiovisuelles est lancée par la Sorbonne. 01Net s’en fait l’écho ici : http://pro.01net.com/editorial/610420/quelle-est-la-place-du-crowdfunding-dans-le-financement-des-films-et-de-la-musique/ Le lien pour l’enquête se trouve aussi dans l’article de 01net.

Cette période de fin d’année est (pour ceux qui le peuvent et le veulent) la dernière ligne droite pour défiscaliser. En ce qui concerne le blog, c’est donc l’actualité des SOFICA qui nous intéresse. Bientôt nous aurons les chiffres de la collecte 2013, et on verra si elle chute ou non. De ce coté (http://www.toutsurlesimpots.com/defiscalisation-en-sofica-il-faut-avoir-envie-de-financer-le-cinema.html) un fiscaliste parle de l’intérêt de ce placement.

L’existence de cette défiscalisation reste une piste non encore exploitée par les sites de crowdfundingcinéma. On peut facilement imaginer (mais la mise en application est compliquée je pense) que les avantages fiscaux offerts à ceux qui investissent dans le cinéma puissent être intégrés dans les avantages proposés aux internautes. 

C’est un élément auquel doit penser Movies-Angels (et d’autres) surtout en proposant leur nouveau projet (http://www.movies-angels.com/film/fausse-route/90). On ne peut, encore une fois, qu’être reconnaissant au site de détailler de cette manière ses projets. Les aspects financier et artistique (un des courts-métrages du réalisateur est visible sur le site) sont largement développés. La fin de la souscription est fixée au 15 mars 2014. Je reviendrai sur ce projet en essayant (comme au bon vieux temps de P4C) de trouver des éléments chiffrés pour avoir une meilleure approche du rendement éventuel du projet (si certains lecteurs veulent participer à cette chasse aux chiffres n’hésitez pas à m’écrire ou à laisser un commentaire)

Le ticket d’entrée est de 250€ ce qui est un choix risqué de la part de Movies-Angels mais qui correspond à leur volonté de produire un projet « financier » (donc à objectif de recherche de rentabilité). Si j’ai bien lu le projet ne se fera pas si moins de 50 000 € sont investis (l’objectif est 150 000 € maxi). Cela reste courageux de la part de Movies-Angels, mais le projet mérite d’être unique dans le paysage actuel du crowdfunding cinéma.

Movies-Angels continue de rattraper son retard et a produit la première  reddition (décompte d’exploitation) pour Blancanieves. Avant tout commentaire sur la forme, le fond : 17,84€ reversés pour ce premier acte (pour une part à 25€ + frais). Le mail comporte de nombreuses informations sur les ventes en France et à l’international. Tout cela est instructif. Je publierai plus de détails dans un prochain article dédié à « Fausse route » leur nouveau projet. Movies-Angels espère un rendement de 20% de ce projet.

Ce n’est pas le montant final qui est primordial mais le fait que Movies-Angels a su choisir un projet bénéficiaire et a su adapter son site après les échecs des premiers projets.

De son coté PeopleForCinéma continue de verser de l’argent lié à des troisièmes redditions. Rien à dire si ce n’est bravo pour ce sérieux. Serge Hayat tient sa parole et on ne peut être qu’impatient de voir les nouveaux projets qui sortiront dans le « premier cercle » de Ulule (mais je pense que l’on va attendre encore un petit moment)

Le blog http://www.monfilmavecmichele.com continue d’animer la communauté des internautes qui soutiennent le film de Michèle Laroque mais surtout il permet l’accès à un eshop qui donne l’occasion à de nouveaux internautes de participer encore à l’aventure en dehors de la plateforme TousCoprod (visiblement). SI c’est le cas, ce système pourrait être une belle opportunité pour d’autres personnes ayant les moyens (il faut payer le site, l’animer…) et qui veulent faire appel au public sans passer par une plateforme de crowdfunding (et donc d’éviter les frais). A suivre…

Mymajorcompany et Belissima Films assurent avec « Piégé » au niveau de la logistique : affiche, photo et scénario envoyés. Vous pouvez accéder au dossier de presse ici : http://medias.unifrance.org/medias/203/190/114379/presse/piege-2014-presskit-francais-1.pdf (Mymajorcompany apparaît sur l’affiche) et une première critique : http://www.abusdecine.com/critique/piege qui laisse penser que le succès du film va être très compliqué (petite boite de distribution, film peut-être raté…). On verra la réaction des internautes à ce moment là et aussi celle de Mymajorcompany : feront-ils un nouveau projet avec retour sur investissement (après les difficultés rencontrées aussi sur le spectacle « L’age de glace »)

Et pour finir, je vous rappelle le projet de Shirley Monsarrat (« Rester là »). La page du projet (chez Kisskissbankbank http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/rester-la) vous permet de voir son court-métrage « 5150 Hold » pour lequel elle avait déjà fait appel aux internautes. Il est dommage que Shirley n’est pas alimenté les actualités de la page de Kisskissbankbank alors qu’elle donne des nouvelle régulièrement sur sa page facebook. Aucun retour sur investissement, mais je vous conseille la contrepartie à 25€ pour le DVD du court-métrage grâce auquel vous pourrez aussi voir votre nom au générique ! Soyez narcissique pour 2014 ou faites votre entrée dans le monde du cinéma ! Fabien Ducommun, acteur de « Rester là »  publie aussi des photos sur le projet : https://www.facebook.com/fabienducommun.

Publicités
 

Étiquettes : ,

Revue de web du crowdfunding cinéma (19/11/2013)

TousCoprod et Michèle Laroque suivent bien leur projet commun avec l’ouverture et surtout l’animation de ce site : http://www.monfilmavecmichele.com/ Les internautes ayant misé sur le projet de M. Laroque  sont invités en ce moment à proposer des titres pour le futur film. Voici donc un projet bien mené, le tapage médiatique de M. Laroque n’a pas été vain du point de vue financier et je ne peux qu’apprécier ce site et l’animation actuelle qui est faite de la communauté. Un exemple à suivre a priori.

De son coté, Ulule ne propose pas de nouveaux projets pour son « Premier cercle » mais il n’y pas d’abandon de cette formule. Visiblement les membres d’Ulule ont des calendriers chargés (succès et retombées du succès de Noob à gérer entre autres je pense) et trouver un producteur qui cit envie d’animer une communauté d’internautes autour de son film. Donc les choses prennent du temps, mais rien n’est abandonné.

Le futur rapport Bonnell (http://bourgogne.france3.fr/2013/10/26/le-cinema-s-interroge-dijon-comment-etre-plus-rentable-346357.html) devrait d’ailleurs évoquer le crowdfunding comme source de financement du cinéma. Il faudra voir si le rapporteur préconise des mesures d’incitations particulières.

Movies-Angels communique avec les internautes qui ont misé sur les films (j’ai reçu un mail pour un des premiers films mis en ligne par Movies-Angels) mais pas encore sur leur site. De la même manière que Ulule, le site doit continuer à proposer des projets.

Le site projet-Cinéma propose un nouveau projet « Délirium ». Toujours peu d’information sur ce site (http://www.projet-cinema.com/coproducteur/les-films/delirium_58.html). N’hésitez pas dans les commentaires à évoquer une éventuelle expérience avec eux.

Pour finir un coup de pouce : Shirley Monsarrat fait appel au crowdfunding pour son prochain court-métrage. Elle avait déjà fait appel aux internautes sur Motion Sponsor pour le tournage de « 5150 Hold » (visible sur la page de Kisskissbankbank (http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/rester-la) Dans le générique de ce court-métrage (5150 Hold) vous verrez les noms des contributeurs qui avaient soutenus le projet. Possibilité offerte encore pour 15€

Capture

 

Shirley avait évoqué son rapport au crowdfunding lors d’une interview publiée sur le blog (mais qui a disparu et dont je n’ai plus de trace…), son expérience avec Motion Sponsor (qui a disparu du jour au lendemain).

Je ne peux que vous inciter à participer à ce projet, avec une réalisatrice/productrice respectueuse des internautes qui misent sur son projet !

 

Étiquettes : , ,

Revue du web du crowdfunding cinéma (07/08/2013)

Ulule a réussi à dépasser les 300 contributeurs pour son projet « premier cercle », « Homosapiennes » d’A. Dana (http://fr.ulule.com/homosapiennes/). L’ancien objectif chiffré n’est pas atteint, Ulule a donc à raison modifié son système. Ils ont anticipé le danger d’un second échec après l’abandon du film d’A. Téchiné. En effet à ce jour 11 450 € ont été réuni sur le film d’A. Dana. Il faut noter le succès d’accès au tournage (5 contreparties sur 5 vendues à 250€) et aussi la présence du nom au générique (16 contreparties à 150€) (Pour mémoire le nom au générique du projet « Parenthèse de Movies-Angels est disponible pour 80€ http://www.movies-angels.com/film/parenthese/95)

Sur le principe, il existe assez d’internautes pour adhérer et faire réussir des projets de crowdfunding cinéma sans contrepartie financière. La qualité des projets va donc devenir primordiale, ainsi que l’investissement des équipes de production. C’est ce dernier point qui va être la clé de réussite, car pour des sommes assez faibles (11450 € pour le budget du film d’A. Dana cela reste peu) quel va être l’investissement des équipes des films ?

Au final ce qui me gène dans le système de « Premier cercle » c’est que beaucoup d’informations sont disponibles sur le web sur le tournage du film. Sur le compte twitter d’Audrey Dana (https://twitter.com/dana_audreydana) ou autres, ou sur ce forum par exemple où figurent de très nombreuses photos du tournage : http://the-deppendance.forumactif.com/t2130-homosapiennes-de-audrey-dana 

Au final le making-of live ne présente qu’un intérêt faible puisqu’il n’a rien d’exclusif. Il serait intéressant s’il proposait aussi les informations tweetées par les équipes de production et de réalisation.

Par ailleurs, la promo du film « Homosapienes » a commencé bien relayé par le web : Orange cinedays : http://cineday.orange.fr/actu/vanessa-paradis-et-isabelle-adjani-les-homosapiennes-d-audrey-dana_1854/ NouvelObs : http://cinema.nouvelobs.com/articles/27079-tournages-casting-feminin-de-choix-pour-le-premier-film-d-audrey-dana Première (avec une référence au crowdfunding) http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Vanessa-Paradis-Laetitia-Casta-et-Isabelle-Adjani-stars-du-premier-film-d-Audrey-Dana-3813459

Premiers retours sur « The Canyons » film ayant fait appel au crowdfunding sur Kickstarter (http://www.lesinrocks.com/2013/08/05/cinema/the-canyons-11415329/). Lors de la conférence de presse de lancement du « premier cercle » étaient présents deux personnes travaillant aux Etats-Unis pour une société de casting par vidéo qui avaient été sollicités pour le casting de ce film. Pour ces deux personnes, le crowdfunding était un financement d’avenir, il était complémentaire à leur projet (https://letitcast.com/fr/). Ce service de casting par vidéo est gratuit et payant, et donc il peut être intégré comme une contrepartie à un projet de crowdfunding (donc la possibilité de postuler à un rôle pour un montant donné). A suivre si l’association verra le jour en France !

« Parenthèse » continue son bout de chemin (http://www.movies-angels.com/film/parenthese/95). Le projet est vraiment intéressant et j’espère que l’équipe de production va s’engager dans le mois qui reste dans l’animation de la page du projet pour encore donner plus envie de miser ! En espérant aussi avoir des informations sur la rémunération liée au projet.

Movies-Angels propose un nouveau projet. Lié à la distribution d’un documentaire « Super Trash » (http://www.movies-angels.com/film/super-trash/96) il n’y a pas de retour financier sur ce projet. Movies-Angels continue donc sa politique en faveur d’un cinéma « indépendant » et sur ce coup, engagé.

MyMajorCompany qui a présenté « Piégé » comme projet de crowdfunding cinéma connait des heures difficiles avec un retour sur investissement approximatif et surtout faible du projet « Age de glace live » (dont j’avais parlé ici) (http://www.mymajorcompany.com/projects/l-age-de-glace-live#comments) En résumé un retour sur investissement de l’ordre de 10% mais surtout une communication très mauvaise, les calculs du retour sur investissement ne respectent les règles annoncées sur le forum du projet. Encore une mauvaise publicité pour MyMajorCompany qui risque aussi de mettre à mal de futurs partenariats avec vente-privée.com et ses centaines de milliers de clients…

Pour finir, un livre sur le crowdfunding co-écrit par le co-fondateur de KissKissBankBank. Le crowdfunding est un sujet à la mode, les livres sortent, le législateur s’y intéresse, les plateformes sont prêtent à rafler les mises (et à prendre le dessus sur leurs concurrentes) :

 

Guerre des communiqués

Signalé par « à tire d’ailes » sur l’article « nouvelles du 08/04 » je vous invite à lire cette infographie http://www.usinenouvelle.com/article/le-crowdfunding-trouve-son-public-2-7-milliards-de-dollars-leves-en-2012.N194876

Visiblement ces informations tirées du rapport de Massolution (http://www.massolution.com/) ne laissent pas les sites de crowdfunding français. Et je pense que l’annonce du rapprochement Ullule-P4C incite les sites à communiquer et à occuper le terrain.

TousCoprod fait le communiqué suivant (envoyé sur l’adresse mail de ce blog et à d’autres sites cinéma français) :

Bonjour,
Le financement participatif (crowdfunding) est en plein essor dans tous les domaines, et touscoprod le prouve grâce à de nouveaux records établis sur sa plateforme. Avec un montant moyenne au dessus de la moyenne mondiale touscoprod est la plateforme numéro 1 dans le financement d’oeuvre audiovisuel.
Veuillez trouver ci joint le communiqué de presse sur ces nouveaux chiffres.
—————————————————————————————————————————-
Vendredi  12  avril  2013
touscoprod :  le  meilleur  endroit  pour  financer  un  film  ensemble
touscoprod,  première  plateforme  de  financement  participatif  dédié  100%  à  l’audiovisuel  aide  depuis   2009  :  les  longs  métrages,  les  courts  métrages,  les  documentaires,  les  web  documentaires,  les  films   d’animations,  les  jeux  vidéo  et  n’importe  quel  ovni  impliquant  de  la  vidéo  …
Grâce  à  5  sélections  à   Cannes,  2  nominations  aux  Oscars,  1  ours  d’or  à  Berlin,  touscoprod  se  démarque  par  la  qualité  de   son  catalogue.  Des  succès  d’estime  qui  récompensent  des  films  qui  n’auraient  jamais  vu  le  jour  sans   le  soutien  communautaire  proposé  par  touscoprod  !
«  Le  financement  participatif  a  maintenant  émergé  comme  une  alternative  viable  et  évolutive  au   financement  public  et  privé  »  (Carl  Eposi  fondateur  de  crowdsourcing.org).
Le  crowdfunding  est  en  plein  essor,  suite  à  la  parution  du    rapport  2013  Massolution    sur  l’industrie   du  financement  participatif,  2,06  milliard  d’€  dans  le  monde  dont  724  millions  d’€  ont  été  levé  en   2012  en  Europe.  Le  film  représente  aujourd’hui  la  catégorie  de  projets  créatifs  la  plus  rentable   devant  la  musique,  soit  11,9%  du  marché  mondial  total.
touscoprod  se  place  aujourd’hui  comme  la  plateforme  la  plus  efficace  du  marché  du  crowdfunding   audiovisuel.
Pendant  2  ans  touscoprod  a  géré  en  direct  l’accompagnement  des  campagnes,  la   plateforme  s’est  forgé  une  expertise  unique  et  propose  aujourd’hui  son  accompagnement  pour   permettre  à  tous  les  porteurs  du  projet  du  site  d’atteindre  leur  objectif.  Résultat  :  une  moyenne  de   8000€  levé  par  projet  contre  une  moyenne  mondiale  de  1760€  par  projet,  4  fois  plus  de  budget  sur   notre  plateforme.
touscoprod  porte  également  la  plus  ambitieuse  campagne  de  financement  participatif  pour  un  long   métrage  lancée  sur  une  plateforme  européenne  à  ce  jour:  Jeux  Dangereux  porté  par  Ladyboys  Films   et  Oriane  Production  vise  un  objectif  de  400  000€  et  a  déjà  convaincu  plus  de  1000  personnes  à   rejoindre  cette  aventure  pour  un  montant  de  120  000€.  Nous  espérons  atteindre  ce  record  avant  le   30  Juin  2013.

Pendant ce temps là, Kisskissbankbank lance « hellomerci » (information de ce coté : http..s://www.facebook.com/hellomercihellomerci)

Et Ullule n’attend pas sa conférence de presse pour communiquer (ou laisser communiquer) sur son rapprochement avec P4C : http://frenchweb.fr/crowdfunding-ulule-offre-la-plateforme-peopleforcinema/111597 (Merci Cinénico pour le lien)

 

Une accélération qui démontre l’intérêt d’occuper le terrain, l’argent et les internautes à capter sont nombreux. La course a commencé et maintenant que les sites proposent tous plus ou moins la même chose (des projets, des contreparties en nature contre de l’argent), il faut se partager le « pactole ». Maintenant la question est de savoir s’il y aura de la place pour tout le monde.

A suivre sur le blog : des idées de sites pour remplacer le manque que crée la fin de P4C…

 
1 commentaire

Publié par le 18/04/2013 dans Actualités, KissKissBankBank, P4C, touscoprod

 

Étiquettes :